Service de parodontologie

Organigramme

  • Chef de service : Pr. Oum Keltoum Ennibi
  • Infirmier-chef : Mr. Kouidri Brahim
  • Professeurs d’enseignement supérieur : 07
  • Professeurs agrégés : 01
  • Professeurs assistants : 02
  • Spécialistes : 01
  • Résidents : 10
  • Infirmiers : 01
  • Assistants dentaires : 03
  • Secrétaire médicale : 01

Etat des lieux

Le service de parodontologie est composé de :

  • 4 fauteuils pour la formation des étudiants et des internes
  • 2 cabinets pour les enseignants et la formation clinique des résidents
  • Unité de distribution du consommable et des dispositifs médicaux réutilisables
  • Un bureau pour les enseignants
  • Un bureau du chef de service

Missions du service de parodontologie

  • Réaliser la consultation spécialisée au sein du service
  • Prise en charge diagnostique, préventive et thérapeutique des maladies parodontales
  • Prise en charge thérapeutique des patients à besoins spécifiques
  • Assurer la formation clinique des étudiants de 4ème et 5ème années en médecine dentaire
  • Assurer la formation des internes
  • Assurer la formation des résidents en parodontologie (formation spécialisée qui dure 4 années)

Fonction du service de parodontologie

La parodontologie est une spécialité qui concerne les tissus de soutien de la dent, c’est à dire la gencive, le ligament alvéolo-dentaire, le cément et l’os alvéolaire.

Elle regroupe les domaines d’interventions suivantes :

  • Diagnostic des maladies de la gencive et de l’os parodontal
  • Traitement non chirurgical des maladies de la gencive et des tissus parodontaux (tissus qui entourent les dents) :
    • Motivation et apprentissage des méthodes de brossage
    • Aide au sevrage tabagique
    • Détartrage, polissage
    • Débridement des poches parodontales (curetage sous gingival)
    • Suivi et contrôle clinique pour le maintien des résultats thérapeutiques
  • Prise en charge de patients à risque (sujets à terrains particuliers)
  • Réalisation de différents types de contentions parodontales (traitement symptomatique de la mobilité
  • Traitement chirurgical des maladies parodontales
    • Réalisation de différents types de lambeau d’assainissement
  • Chirurgie régénératrice:
    • Comblement avec substituts osseux / greffe
    • Régénération tissulaire guidée
    • Régénération osseuse guide
  • Chirurgie implantaire
  • Chirurgie plastique parodontale:
  • Traitement des recessions gingivales          
    • Lambeaux déplacés
    • Greffe épithélio-conjonctive
    • Greffe de conjonctif enfoui
    • Amélioration du sourire gingival
      • Gingivectomie biseau externe / interne
      • Frénectomie labiale
      • Dépigmentation gingivale
      • Allongement coronaire (gingivectomie+/-ostéotomie)
      • Ablation de tumeurs bénignes (épulis)
  • Chirurgie parodontale pré-prothétique

Préparer l’environnement dento-parodontal pour une meilleure integration prothétique

  • Hémisection et amputation corono-radiculaire /radiculaire
  • Aménagement de crêtes édentées (tissus mous / durs)
  • Traitement parodontal pré-orthodontique
    • Dégagement de dents retenues
    • Amelioration de l’environnement muco-gingival pour supporter un mouvement de déplacement dentaire
  • Chirurgie endodontique

Nouvelles technologies

  • Bistouri électrique :

D'usage très répandu en chirurgie, le bistouri électrique est utilisé pour sectionner des tissus (hormis la peau) et réaliser l'hémostase. Il permet ainsi de pratiquer une incision tout en empêchant le saignement des petits vaisseaux sectionnés.

  • Pièzo-chirurgie :

L’avantage majeur de la piézotechnologie est la préservation du tissu mou. En revanche, le prélèvement osseux est particulièrement atraumatique. Les patients développent moins de gonflements postopératoires et guérissent donc mieux.

  • Le laser diode:

L’utilisation du laser diode en chirurgie parodontale et implantaire permet une meilleure cicatrisation des tissus, assurant ainsi un meilleur confort aux patients.

Plan de Situation

  © 2017  - Centre Hospitalo-Universitaire Ibn Sina - CHUIS